fbpx

Du 7 au 9 Juin 2021, se tenait European Lab, une series de talks, conférences et workshops centrés sur le sujet des changements de récits au niveau européen. Dans les 3 jours de European Lab, plus de 80 orateurs invités ont échangés et débattu autour de thèmes comme l'inclusivité, la soutenabilité, la représentation de genre et de minorités, l'afropeanité.

We are europe banner We are europe banner

Modération : Mathieu Roger-Lacan

Intervenants : Félix Terrones, Marlena Wilczac, Vincenzo Latronico

Crédit Photo : Brice Robert

En élargissant l’horizon de l’actualité littéraire à l’échelle continentale, quels signaux faibles est-il possible d’observer ? En quoi le décentrement et le dialogue des littératures permet-il d’envisager autrement l’imaginaire européen contemporain ? Quels pourraient-être les contours d’une fiction qu’on dévorerait aussi bien à Varsovie qu’à Madrid ou Paris ?

La littérature est ce par quoi nous configurons nos univers mentaux, nos rêves, nos imaginaires politiques et sociaux. Il y a un siècle, personne n’eût remis en cause l’idée que les œuvres de Kafka, Proust ou Woolf exprimaient quelque chose comme un sentiment partagé par d’autres Européen·ne·s. Ces monuments littéraires combinaient une intuition et une forme singulières, et une lecture du monde, de la société, du temps dans laquelle des lecteur·rice·s se retrouvaient dans toute l’Europe—et où des lecteur·rice·s du monde entier reconnaissaient une dimension européenne.

 

Les Américains ont su construire le même type de rapport à la littérature, et ils ont baptisé les œuvres qui l’incarnaient les great American novels. Aujourd’hui, un travail de remise en contact des champs littéraires du continent européen, une aide à la traduction, à l’échange, à la confrontation des imaginaires est une tâche essentielle à la construction d’un espace politique et intellectuel européen. Cela engage également un travail de prospection, qui permettra, avec le temps, d’identifier des œuvres qui, vues et lues d’ailleurs, pourront être appelées les great European novels.

 

Une conférence organisée en partenariat avec Le Grand Continent. 

Nous avons également saisi cette opportunité pour enregistrer des entretiens avec Sarah Gamrani, instigatrice du recueil de poésie « Au-delà du Club » (à lire ici), et avec Steven Van Lummel, fondateur d’un des lieux phare de La Haye, le PIP (à lire ici).

Share this content